Xalaat signifie pensée en wolof, la langue principale du Sénégal [1]. Xalaat means thought in wolof, the main language of Senegal [2]

Derniers articles

[1Hormis le français, qui est la langue officielle, on y parle environ 35 langues différentes. Les plus répandues sont le wolof, le peul, le sérère, le diola, le bambara et le soninké.

[2Without french, the official language, there are about 35 different spoken languages, the most common are : wolof, peul, serere, diola and the bambara.

Ailleurs...

@ntw0n

tonin on GitHub

del.icio.us/tonin

Dogmazic - Musique libre

<   dimanche 29 août 2004   >

Au Vénézuela, Hugo Chavez fait ce qu’il appelle la révoution bolivarienne, du nom d’un militaire célèbre lors de l’indépendance du Vénézuela contre l’Espagne : Simon Bolivar.

Né en 1783 à Caracas dans une famille espagnole de grande lignée, il participera très activement à la lutte pour l’indépendance, de 1810 jusqu’en 1823, avec de nombreux rebondissement. Il sera appelé le Libertador en 1813, par la population. Sa devise deviendra alors « Libertador o muerto » [1].

Le Vénézuella de l’époque s’appelle en fait la Grande Colombie et s’étend sur les actuels Colombie, Equateur, Panama et Vénézuela. Bolivar participera aussi à la libération de la Guyane, de l’Equateur, du Pérou et de la Bolivie. Il tentera d’unir les différents peuples latino américains contre l’Espagne, notament lors du congrès de Panama en 1826.

C’est à toute cette période que se réfère Chavez, lorsque Bolivar mettra en place sa révolution avec un projet de constitution utilisé pour créer la Bolivie. Il rédigera également de nombreux décrets pour une réforme sociale dans le but de protéger les indigènes, favoriser l’éducation, construire des routes, favoriser le commerce et l’agriculture. Il est mort en 1830, malade, épuisé et déçu par la démocratie...

Et si vous voulez en savoir plus :

< brève précédente    -    brève suivante >

[1Libérateur ou mort.


Derniers commentaires

La Fuerza Armada de Chavez ?

Hugo Chavez sigue con su revolución bolivariana. ¿Por lo bien o lo malo ?

14 juillet 2005, 23:55, Antoine, Répondre à ce message

plouf Creative Commons -  Espace privé -  XHTML -  CSS -  v1.1.3