Xalaat signifie pensée en wolof, la langue principale du Sénégal [1]. Xalaat means thought in wolof, the main language of Senegal [2]

Derniers articles

[1Hormis le français, qui est la langue officielle, on y parle environ 35 langues différentes. Les plus répandues sont le wolof, le peul, le sérère, le diola, le bambara et le soninké.

[2Without french, the official language, there are about 35 different spoken languages, the most common are : wolof, peul, serere, diola and the bambara.

Ailleurs...

del.icio.us/tonin

tonin on GitHub

Dogmazic - Musique libre

@ntw0n

<   jeudi 5 mars 2009   >

Oui, il y a des moments comme ça, des moments où on comprend que certains choix n’étaient pas les bons, que certaines difficultés auraient pu être évitées. Ces jours-ci, ces semaines-ci devrais-je même dire, sont de ceux-là.

Non, décidément non, mon boulot ici à DANTE n’est pas ce que j’attendais. La belle image du réseau européen de la recherche scientifique est bien trop peu concrète pour moi, ça scintille à l’extérieur mais c’est si terne au dedans. J’ai beau faire le point sur les différents projets auquels j’ai participé et les différentes tâches qui m’ont été assignées, depuis plus d’un an, mais je ne trouve rien qui m’ait impressionné, rien pour quoi je me sois dit wouaw, pas mal ça !.

La vie à Cambridge n’est pas non plus celle que nous envisagions. Les rencontres sont difficiles, l’intégration lente. Rien ne nous accroche ici, après plus d’une demi année ici à deux, nous avons du mal à nous installer, tel un arbre dans une terre qui ne lui convient pas. Nos racines sont ailleurs, de l’autre côté de la Manche, ou de l’autre côté de l’océan.

Si à cela vous ajoutez la crise financière mondiale, qui est plus présente encore ici, au Royaume Uni, qu’ailleurs en Europe (nos économies ici ont perdu presque 25% de leur valeur, converties en euros), la chèreté de la vie à Cambridge (prix de l’immobilier quasi comparable à celui de Londres), la morosité du climat anglais (ok, pas vraiment pire que le belge), ça commence à faire beaucoup. Ah, au moins ici on ne parle pas de couper le pays en 2, c’est déjà ça !

Mais même si on aurait pu éviter ces difficultés, ce n’est pas non plus très grave de ne pas l’avoir fait, la vie est une suite d’expériences, un chemin sur lequel chacun de nous avance. Si nous n’étions pas venu ici en Angleterre, nous l’aurions sans doute regretté également. Donc, même si les illusions sont parties, elles ne laissent pas non plus la place aux regrets. Voyons plutôt cet espace vide comme étant propice à faire naître de nouveaux rêves...

Sans oublier qu’il nous est arrivé ici le plus beau bonheur que nous pouvions avoir...

< brève précédente    -    brève suivante >

Derniers commentaires

Désillusions

Salut Antoine,
Juste un petit message pour bien terminer la journée : bon courage à vous deux.
Contente d’avoir redécouvert ton site...
Heidi

4 mai 2009, 23:53, Répondre à ce message

Désillusions

Hello Dear Tonin,

Very sorry de découvrir que ce qui était parti pour être une expérience captivante s’est avéré n’être qu’une souris trop bien cachée par une grande forêt !

Mais comme tu en témoignes si bien, la vie c’est aussi celà. Les surprises peuvent être nulles ou extra.

Essaie de voir aussi les bons côtés de cette expérience tels que la venue de Zélie (c’est vrai qu’elle a un regard éveillé et fondant ta baby) et bien d’autres encore sans doute, les supers moments (?), ... pour ne pas céder à une trop grande déception.

Et surtout, je sais qu’avec vos forces si bien conjuguées, Mathilde et toi, vous saurez prendre la décision la meilleure pour vous.

Bien à vous trois !

Monique

25 mars 2009, 13:29, Monique D, Répondre à ce message

Désillusions

Bonjour Tony,

C’est Mamy ONG AQUADEV

Ohlalalala !!!!!!!! tiens bon et puis courage aussi. Malgré la morosité du temps, le travail auquele tu ne t’accroches pas vraiment, tu as la chose la précieuse au monde : le sourire de ta charmante fifille. Il y en a qui ne l’ont pas et qui le cherche désepéremment.... Accroche toi cava aller.

23 mars 2009, 15:49, Mamie Aquadev, Répondre à ce message

Désillusions

Courage, le printemps n’est pas loin !

6 mars 2009, 22:43, Patrick, Répondre à ce message

plouf Creative Commons -  Espace privé -  XHTML -  CSS -  v1.1.3