(via) rupta (latin) : route, road, ruta, weg, ... Via rupta signifie litéralement voie brisée, creusée dans la roche, pour tracer le chemin [1]. Here are fragments of my rupta.

[1Comme nous le rappelle la définition francophone de route de Wikipedia.

Ailleurs...

Benjamin Sonntag

vanimpe.eu

El Camino de Santiago

Blog de Robert Sebille

Des pommes et des poires - Le blog de François Schreuer

Jeroen’s losse flodders

Blog van Wonko

<   vendredi 22 septembre 2006   >

Nous sommes en 1454, belle époque du moyen âge. Vous arrivez dans un petit village du Royaume de France, du Saint Empire, du Royaume d’Aragon ou du Royaume d’Angleterre et vous n’êtes qu’un vagabon. Au marché, avec les quelques pièces que vous avez en poche, vous achetez du pain. Puis vous cherchez un peu de travail, à la mine, en forêt ou à l’église, afin d’avoir un peu plus d’argent le lendemain.

Vous découvrez vite qu’au village il y a de l’ambiance à la taverne. Vous y connaîtrez petit à petit vos voisins ainsi que les personnes renommées de votre village. Tout doucement, vous gagnerez la confiance des autres habitants et le comte, ou le duc, vous accordera un lopin de terre. Sur celui-ci, vous choisirez d’y élever des cochons, des vaches ou d’y cultiver du blé ou des légumes. A moins que vous ne vouliez continuer à vagabonder sur les routes à la découverte du royaume entier !

Il faut de l’assiduité pour faire un élevage. Mais si vous êtes à la hauteur, vous en serez récompensé. En vous faisant connaître dans le village, vous déciderez peut-être de le défendre en vous engageant dans l’armée de réserve ou bien de promouvoir sa renommée en vous inscrivant dans son équipe de soule. A moins que vous ne briguiez le mandat de maire ?

En continuant à gagner de la réputation, vous pourrez exercer un métier d’artisan, rencontrer l’âme soeur, puis peut-être aller à l’université du royaume pour y apprendre la science nouvelle. Tout dépend de votre ambition, de votre perspicacité et du réseau social que vous vous serez construit...

Pour ma part, je suis pour le moment un petit berger élevant tant bien que mal ses quelques moutons dans le village de Saint Claude, dans le Franche-Comté, Saint Empire Germanique. Non, malheureusement la Principauté de Liège ne fait pas partie de la carte.

Voir en ligne : Les Royaumes Renaissants.
< brève précédente    -    brève suivante >

Derniers commentaires

> Royaumes renaissants

Je connais qques personnes qui jouent dans le Languedoc, y compris le maire actuel et le précédent. Ils sont mordus, surtout par le coté humain du jeu.

Pour ma part, j’ai un peu bloqué sur le coté tamagoshi (il faut se connecter tout les jours ou presque sinon on meurt), et je n’ai donc pas été très loin...

30 septembre 2006, 20:40, Simon, Répondre à ce message

plouf Creative Commons -  Espace privé -  XHTML -  CSS -  v1.1.3