(via) rupta (latin) : route, road, ruta, weg, ... Via rupta signifie litéralement voie brisée, creusée dans la roche, pour tracer le chemin [1]. Here are fragments of my rupta.

[1Comme nous le rappelle la définition francophone de route de Wikipedia.

Ailleurs...

Jeroen’s losse flodders

Blog van Wonko

Blog de Robert Sebille

El Camino de Santiago

Benjamin Sonntag

vanimpe.eu

Des pommes et des poires - Le blog de François Schreuer

<   vendredi 23 février 2007   >

Le Sénégal est en campagne électorale, les présidentielles auront lieu ce week-end, le 25 février, malgré ce que certains ont pu croire et les violences des derniers jours. Les candidats sont nombreux et le favori est le président sortant, Me Abdoulaye Wade, il espère être réélu dès le premier tour.

Il reste favori car on dit de lui qu’il est un travailleur. Il a entrepris de grands travaux de modernisation d’infrastructures comme l’autoroute à péage pour sortir de Dakar et la mise à double voie et la creusée de trémies sur la corniche, l’une des principales voies d’accès au centre de Dakar. L’autoroute est financée par un prêt de la banque mondiale, les travaux de la corniche, par un don du Koweit, pour le sommet de l’OCI [1].

Par contre, on fait peu d’état de ses promesses ou de ses manquements.

Que dire des coupures d’électricité qui perdure ? Sur la semaine du 12 au 19, une semaine avant les élections, le courant a été coupé pendant plus de 30 heures. Depuis presque 2 ans que je suis ici à Dakar, la situation est débatue régulièrement, un plan appelé Suxali a été établi. Mais aucune progression sensible n’a été remarquée alors que le problème est connu : production insuffisante et réseau de distribution vétuste. La situation persiste depuis plus de 10 ans. Une privatisation de l’entreprise n’a pas eu lieu, mais ce n’est pas du tout sûr que ce serait la bonne mesure à prendre.

La distribution d’eau n’est pas mieux lotie. Ce week-end la moitié de Dakar était privée d’eau durant 24 heures suite à une canalisation rompue !

Que dire de la situation des familles relogées temporairement suite aux innondations de l’hivernage 2005 ? Certaines vivent encore dans des chambres insalubres, sans portes et avec des rats. Me Wade et son gouvernement avaient pourtant décidé de reporter les élections législatives prévues pour juin 2006 à 2007, en disant que grâce au couplage de celles-ci avec l’élection présidentielle, les dépenses seraient réduites et que cet argent serait utilisé pour les sinistrés. Finalement, les législatives n’auront pas lieu en même temps que la présidentielle, car la répartition des sièges entre les régions a été remise en cause. Qu’en est-il de l’argent alors économisé ?

Tout cela ressemble à de belles promesses électorales.

Si le sujet vous intéresse, si vous devez voter ce week-end, je vous recommande chaudement l’écoute de quelques reportages sur RFI ainsi que l’interview des principaux candidats.

Et puis le lien ci-après, ...

Voir en ligne : Attaque de slips à Dakar.
< brève précédente    -    brève suivante >

plouf Creative Commons -  Espace privé -  XHTML -  CSS -  v1.1.3