La brève à laquelle vous répondez est recopiée en dessous de ce formulaire.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Si vous donnez votre adresse de courriel dans ce formulaire, elle ne sera pas visible des autres visiteurs, mais uniquement par moi.


<   mercredi 4 mai 2005   >

Il y a du beau et du moins beau...

Dans sa nouvelle version de MacOS X (10.4, aka Tiger), Apple utilise, encore et toujours, et peut-être même un peu plus, les formats et protocoles ouverts (RSS, PDF, Samba, etc.) et des logiciels libres (apache, postfix, jabber, etc.). Et c’est tant mieux pour tout le monde.

Mais il y a aussi quelques bémols. Il reste des formats fermés, il suffit de voir toute la suite de formats que créé et lit Quicktime. Et il semblerait aussi qu’Apple aie du mal à vraiment partager son code source lorsqu’il utilise une base de code libre. C’est le cas pour KHTML [1], les développeurs de KDE ne parlent plus de collaboration.

< brève précédente    -    brève suivante >

[1KHTML est le moteur de rendu HTML utilisé dans l’environnement de bureau KDE qu’Apple a réutilisé pour contruire Safari, le navigateur Internet de Mac OS X. La réutilisation était possible sous les termes de la LGPL.


plouf Creative Commons -  Espace privé -  XHTML -  CSS -  v1.1.3